Bienvenue sur la page web de Louis-Antoine Saint-Just! _ Association pour la sauvegarde de la maison de Saint-Just
Accueil News Liens Vie et Oeuvre Dossier Saint-Just Association Saint-Just "Saint-Just et la force des choses" Divers Patrice Alexsandre
Choisissez une rubrique
- ASSOCIATION SAINT-JUST -

24ème ASSEMBLEE GENERALE, LE 9 MAI 2009

Nombreux ont été ceux qui sont venus ce samedi 9 mai à Blérancourt assister à l'assemblée générale de l’Association et surtout à l'inauguration du buste de Saint-Just, généreusement offert à la commune par un mécène.

Après avoir approuvé le bilan financier, l'assemblée a renouvelé dans ses pouvoirs le bureau de l'Association dont le bilan d'activité pour l'année écoulée était centré sur deux projets principaux: le réaménagement du musée et l'installation de ce buste de Saint-Just, don de l'un de ses membres.

PROJET DE REORGANISATION DU MUSEE

Le projet définitif de rénovation de la maison-musée de Saint-Just, approuvé par l’assemblée générale, tenait compte des critiques et remarques émises lors de la dernière réunion de l’Association. L'actuel projet, abandonnant le côté spectaculaire, privilégie le concept d’un contenu historique sérieux et documenté conjugué avec l'interactivité et l'évolutivité offertes par les moyens audio-visuels modernes, ce qui favorisera la mise en valeur du patrimoine historique de Blérancourt et permettra à l'exposition de gagner en attractivité, tout en conservant à la maison de Saint-Just son cachet original. La vie de Saint-Just et l'histoire de la Révolution (notamment dans l'Aisne), seront présentées en 5 séquences de 10 minute chacune:
- l'Aisne, terre de révolution;
- l'enfance et la formation de Saint-Just;
- l'affirmation d'une personnalité politique;
- Saint-Just au gouvernement révolutionnaire;
- Saint-Just, apôtre d'une société fraternelle.

Les séquences seront diffusées sur les grands écrans plats installés dans les trois pièces du musée. Les visiteurs pourront passer d'un écran à l'autre pour y consulter chacune des séquences, accessibles à la demande par la recherche intuitive, avec trois niveaux d'information pour le public scolaire, amateur ou «averti».
Le travail de réaménagement doit démarrer bientôt, l'inauguration du nouveau musée étant prévue pour le printemps 2010. Le coût du projet, qui s'élève à 140 000 euros, est partagé entre l'Association, la municipalité et le Conseil général.

INAUGURATION DU BUSTE DE SAINT-JUST

Le superbe buste de Saint-Just en bronze, réplique fidèle de l'œuvre de David d'Angers, monté sur une stèle blanche au pied du grand escalier de la mairie de Blérancourt, a été solennellement inauguré à onze heures, en présence des représentants du Conseil général de l'Aisne et des personnalités de la région, de M. Patrick LAPLACE, maire de Blérancourt, et, bien sûr, des nombreux Amis de Saint-Just venus de la France entière pour l'occasion. L'honneur de couper le ruban tricolore est revenu à M. Paul GIROD, ancien Président du Conseil général, sénateur honoraire et un ami de l'Association de longue date qui avait apporté tout son soutien au projet de restauration de la maison de Saint-Just.

L'assistance est ensuite passée dans le grand salon de la mairie où M. Bernard VINOT et M. Paul GIROD, chacun à sa manière, ont rendu hommage au révolutionnaire, héros de la journée. M. VINOT a rappelé dans son discours qu'il y a treize ans, Saint-Just a pu «rentrer» dans sa maison à Blérancourt, et qu'aujourd'hui il revient sur les lieux où avait débuté son parcours politique. Sans hésiter à aborder les points les plus sensibles et controversés de l'histoire de la Révolution qui est aussi celle de Saint-Just, M. VINOT s'est félicité que ce monument puisse désormais interpeller les visiteurs sur la vraie nature de son action et de sa personnalité. Quelques belles phrases de Saint-Just ornent le mur près du buste. La première, «Le bonheur est une idée neuve en Europe», exprime la philosophie humaniste des Lumières dont Saint-Just fut l'un des enfants. La seconde, «Les malheureux sont les puissances de la terre, ils ont le droit de parler en maitre à ceux qui les gouvernent», fait référence à la constante sollicitude de Saint-Just envers les pauvres et les exclus. Enfin la troisième, «La Révolution est glacée. La terreur a blasé le crime comme les liqueurs fortes blasent le palais», traduit les doutes et le désarroi des Montagnards démocrates de l'an II face à la Terreur devenue une «spirale infernale» peu avant Thermidor.

Prenant à son tour la parole, M. Paul GIROD a évoqué avec satisfaction le projet de sauvegarde de la demeure de Saint-Just né durant sa présidence et qu'il a vu pleinement aboutir. Parlant du jugement porté souvent sur la figure de Saint-Just, il a souligné combien il serait erroné de ne voir dans sa vie que la fin imprégnée par la fureur de la violence sans s'interroger sur la part de sacrifice personnel qu'il avait intégré à sa vie, sans apprécier son talent et le charisme certain qu'il avait mis au service de la Patrie, sans tenir compte des éléments constructifs de l'action politique du révolutionnaire, en particulier ses missions dans le Nord et en Alsace qui ont largement contribué à la victoire des armées françaises et à à la constitution de l'unité nationale. Ce sont ces hommes qui ont fait l'histoire de la Révolution et la Révolution a créé la France actuelle, a-t-il conclu, et c'est ce qu'il faut se rappeler en regardant ce buste.











   VIDEO DE L'INAUGURATION


Une question, une suggestion, une remarque? Contactez-moi:
st-just-contact@antoine-saint-just.fr
Date d'ouverture du site:
- 25 AOUT 2006 -
©Antoine-Saint-Just.fr. ®Tous droits réservés. Toute utilisation des textes ou images de ce site à des fins commerciales est interdite. Autrement, leur reproduction doit faire l’objet d’une référence au: © www.antoine-saint-just.fr